Clermont 2018 : qu’est-ce qu’un bon court métrage ?

Le court métrage, on aime ! Il est léger, il a de l’idée, il est condensé, novateur. Qu’est-ce qui fait un bon court métrage ? Exploration de la sélection « Regards d’Afrique » de la quarantième édition du Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand (2-10 février 2018), ainsi que des quatre films africains de la compétition.

« Sauve qui peut le court métrage » : c’est le nom de l’association créée en 1981 qui porte le festival de Clermont et c’est bien le sempiternel combat pour un format de cinéma confidentiel, particulièrement peu visible. Certes, les quelques 350 festivals de cinéma que compte l’espace français lui rendent en général honneur et certains s’y sont spécialisés. La télévision offre parfois des courts à des heures impossibles. Les bonus des dvds permettent de voir les courts des réalisateurs confirmés. Et l’internet, bien sûr, devient un lieu de diffusion privilégié.

LIRE LA SUITE sur http://africultures.com/clermont-2018-quest-quun-court-metrage-14404/

Share Button

Author: Olivier Barlet

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.