Rafiki : deux Kenyanes en amour
Sep24

Rafiki : deux Kenyanes en amour

L’homosexualité n’a pas bonne presse dans la plupart des cultures africaines et peu de cinéastes se risquent à traiter frontalement le sujet. Alors la Kenyane Wanuri Kahiu a fait choc en présentant au Festival de Cannes 2018, à Un Certain Regard, Rafiki qui conte l’amour de deux femmes à Nairobi. Cette fiction consacre le travail d’une cinéaste connue pour From a Whisper, 2008, son premier long-métrage sur les attentats des ambassades...

Read More
Volubilis : la fracture sociale au Maroc
Sep12

Volubilis : la fracture sociale au Maroc

L’écart entre la reconnaissance en festivals et la distribution d’un film à l’international se creuse pour les oeuvres africaines. Les productions marocaines d’auteurs n’échappent pas à cette tendance. Ainsi Volubilis de Faouzi Bensaïdi, après avoir été sélectionné à la Mostra de Venise 2017, remporté un Tanit de Bronze aux JCC de Tunis, et raflé 7 prix au 19ème Festival national du film de Tanger, n’arrive sur les écrans français que...

Read More
Sofia : déterminer son image de Marocaine
Sep05

Sofia : déterminer son image de Marocaine

La condition de la femme au Maroc continue d’interpeller les réalisatrices. Meryem Benm’Barek a fait impression au Festival de Cannes où elle a dévoilé Sofia dans la section Un Certain Regard, lauréat du prix du scénario, avant d’assurer le débat au Festival des Cinémas Arabes de l’IMA, en juin 2018 et de remporter le Valois du Scénario à Angoulême en août 2018. Une consécration pour cette réalisatrice...

Read More
The last of us : spiritualiser les migrations tunisiennes
Août23

The last of us : spiritualiser les migrations tunisiennes

Le cinéma d’auteur creuse son sillon en Tunisie, sans se départir d’un ancrage souvent critique dans le réel. Mais il y a d’autres chemins comme celui qu’emprunte Ala Eddedine Slim avec The last of us, 2016. Pour son premier long-métrage, primé à la 73ème Mostra de Venise, aux JCC de Tunis comme aux African Academy Movie Awards, le réalisateur tunisien conçoit un scénario qui s’écarte des sentiers battus. Après avoir participé au...

Read More
Frontières : pour la libre circulation des femmes en Afrique de l’Ouest
Juin01

Frontières : pour la libre circulation des femmes en Afrique de l’Ouest

La sortie française très discrète de Frontières, réalisé par Apolline Traoré, vient rappeler que le cinéma burkinabè résiste et persiste. Après le faste des années 90, entrainé par les films de Idrissa Ouedraogo, Pierre Yameogo, Mustaphe Dao, Regina Fanta Nacro, le flambeau est entretenu aujourd’hui par des réalisateurs comme Missa Hébié, Adama Roamba et de plus loin par Dany Kouyaté. L’action de Apolline Traoré qui est aussi...

Read More